Accueil » Non classé » Le Coran est-il la parole de Dieu ?

Le Coran est-il la parole de Dieu ?

Nous venons de traduire tout un épisode de « Questions sur la foi » présenté par le Frère Mohamed Saïd, avec comme invité le père Zakaria Boutros. Cet épisode s’intéresse au Coran et pose la question suivante : « Le Coran est-il la parole de Dieu? »

Nous vous présentant dans les lignes suivantes un bref résumé de cet épisode que vous pouvez regarder dans son entièreté en cliquant ici.


 

Pour les musulmans, le Coran est la Parole de Dieu révélée à Muhammad par l’intermédiaire de l’ange Gabriel. Dans la sourate 6 (al Ana’am), verset 19, Muhammad dit : « ce Coran m’a été révélé » et dans la sourate 18, verset 110 : « Dis : « Je suis en fait un être humain comme vous. Il m’a été révélé que votre Dieu est un Dieu unique! »  Encore, dans la sourate 53 (Al Najm) verset 4: « Ce n’est rien d’autre qu’une révélation inspirée.« 

Pourtant, dans l’Encyclopédie islamique, présentée par les religieux d’Al Azhar, une grande institution de référence dans l’islam sunnite, il est écrit, aux pages 8166 et 8167 du volume 26, sous le titre « Muhammad et le Coran » la chose suivante :

« L’opinion des musulmans sunnites est que Dieu le Très-Haut est Celui qui parle [dans le Coran] et que Muhammad est celui qui reçoit, mais il y a d’autres versets du Coran qui indiquent autre chose. Dans certains autres versets, il semble que Muhammad est celui qui parle, non celui qui reçoit, comme dans la sourate 81, du verset 15 au 21, et dans la sourate 84 verset 16,  etc. »

Voici quelques autres références de paroles qui viennent de Muhammad et non de Dieu. 

  • Dans la sourate 6 au verset 104,  Il est dit :

« car JE NE SUIS nullement chargé de votre sauvegarde. » Il est évident que là, c’est Muhammad qui parle.

  • Dans la sourate 6 au verset 114, il est dit :

« Chercherai-je un autre juge qu’Allah »

  • Dans la sourate 11 au verset 2 et 3, il est dit :

« N’adorez qu’Allah. » &  « Moi, je suis pour vous, de Sa part, un avertisseur et un annonciateur. »

  •  Dans la sourate 27, versets 91 et 92 :

« Il m’a été seulement commandé d’adorer le Seigneur de cette Ville…

…et il m’a été commandé d’être du nombre des Musulmans »

  • Dans la sourate 42 au verset 10 :

« Sur toutes vos divergences, le jugement appartient à Allah. Tel est Allah mon Seigneur; en Lui je place ma confiance et c’est à Lui que je retourne. »

Tous ces versets sont à la première personne du singulier et celui qui parle est Muhammadd.

Dans le Coran, Muhammad peut parler. Mais seulement, les versets dans lesquels il prend la parole sont précédés par l’ordre de Dieu « dis« , comme dans le verset 19 de la sourate 6. Or, les versets cités plus haut ne contiennent pas cet ordre de Dieu l’appelant à dire ces choses.

Les musulmans doivent donc admettre, comme l’explique l’Encyclopédie islamique, que le Coran ne contient pas uniquement la parole de Dieu, mais aussi celle de Muhammad.

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :