Accueil » Femmes de Muhammad » Safiya, l’épouse juive de Muhammad

Safiya, l’épouse juive de Muhammad

Allah promet aux musulmans un butin important dans la sourate 48 au verset 20:

« Allah vous a promis un abondant butin que vous prendrez, et Il a hâté pour vous Celle-ci et repoussé de vous les mains des gens, afin que tout cela soit un signe pour les croyants et qu’Il vous guide dans un droit chemin. »

Ce riche butin était Khaybar, une forteresse juive prospère, comme nous l’explique Ibn Kathir dans son tafsir de ce verset. Muhammad décida de s’emparer de ce butin. Il attaqua Khaybar en l’an 7 de l’Hégire, de nuit et tua presque tous les hommes. Il fit des femmes et des enfants des esclaves. Un des compagnons de Muhammad remarqua Safiya, une jolie jeune juive, et la prit pour lui. Muhammad l’ayant aussi remarqué, lui proposa deux autres femmes en échange de la jolie Safiya (1). Ce dernier accepta. Muhammad proposa alors à Safiya de devenir son épouse et d’accepter l’islam. Elle ne put refuser.

Lors de la première nuit de noce, à Khaybar ou sur le chemin de retour, Muhammad emmena Safiya sous sa tente et eu des rapports sexuelles avec elle. Sans même respecter son deuil. En fait, Safiya venait tout juste de perdre tous les siens, tués de la main des hommes de son nouvel « époux » Muhammad. Un soldat du nom d’Abu Ayyub était resté de garde devant la tente, épée à la main, durant toute la nuit où Muhammad violait véritablement Safiya. Au petit matin, le Prophète lui demanda pourquoi il était resté devant la tente. Abu Ayyub dit:

« J’avais peur pour vous avec cette femme, parce que vous avez tué son père, son mari, et son peuple, et jusqu’à récemment, elle était dans l’incrédulité, j’ai eu peur pour vous. » (2).

Safiya dira par la suite : 

« je ne haïssais personne autant que le Messager de Dieu, il a tué mon père et mon époux. »  (3)

March goals (1)

Avant d’être devenue la captive et épouse de Muhammad, elle avait été mariée à Kinana, le trésorier des Banu Nadir, un clan de Khaybar. Kinana sera torturé et tué sous les yeux de Muhammad pour qu’il avoue l’endroit où le trésor était caché. Finalement, une partie du trésor fut retrouvée et le reste demeura introuvable. Muhammad livra Kinana à Az-Zoubair en lui disant :

« Châtie-le au point de sortir ce qu’il cache« .

Az-Zoubair brûla la poitrine de Kinana avec du silex en le laissant pour presque mort. Kinana fut finalement mis à mort par un autre compagnon du prophète (4).

Après la conquête de Khaybar, les musulmans furent rassasiés « en argent et en dattes » (5).

Cliquez ici pour voir une vidéo sous-titrée en français sur le même sujet


1. Sahih Boukhâri, vol. 4, livre 52, n°143.
2. Ibn Ishaq : sirat rasul allah – The life of Muhammad, p. 517. lire en ligne  https://archive.org/details/TheLifeOfMohammedGuillaume
3. at-Tabarâni, volume 24, p.67, n°177
4. Safiyyu ar-Rahman Al-Mubarakfuri, Le nectar cacheté. La Biographie du Prophète, p. 509.
5. Idem, p. 510.

Publicités

7 commentaires

  1. […] comme exemple d’honneur religieux et terrestre, ce qui est arrivé à Safia Bint Hay bin Akhtab (voir mon article sur elle) et Djouwayrira bint Al-Harith. Leur prise en butin a causé leur mariage avec le prophète et elles […]

    J'aime

  2. […] Elle avait environ 17 ans. Mohamed allait vers la soixantaine. Pour en savoir plus, cliquez ici. […]

    J'aime

  3. Mendes Isaac dit :

    Je pense que vous devez soit revoir vos sources soit revoir l’histoire. J’espère seulement que les pauvres visiteurs qui sont tombés sur votre site ont eu l’intelligence de vérifier votre fiction.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :