Accueil » 2015 » mai

Monthly Archives: mai 2015

De la pédophilie en islam

Le mariage de jeunes filles avec des hommes adultes constitue un crime ignoble, qui révulse les occidentaux. Dans les pays islamiques, nombreuses sont les fillettes mariées à leur insu à des hommes mûres. Et cela en parfait accord avec les textes islamiques.

Que dit le Coran au sujet du mariage des filles impubères ?  (suite…)

Adnan Ibrahim : Prendre la revanche de Muhammad sur ces bâtards de nains [Les Juifs]

Dans un article du 19 avril 2015 paru sur le www.lejdd.fr, l’imam Adnan Ibrahim est présenté comme un réformiste, un tolérant. Il est l’ami des Juifs. Leur cousin, selon l’article qui cite Adnan Ibrahim lui-même. Pourtant, dans l’un de ses prêches qui remonte à septembre 2012, il n’hésite pas à maudire les Juifs et les accuse d’avoir tué son prophète. Voici la retranscription d’un extrait de son prêche. Pour l’écouter, cliquez ici. 

Adnan Ibrahim : « Si nous avons de la mémoire, nous devons prendre la vengeance de Mahomet !
Si nous sommes attentionnés, nous devons nous réapproprier la philosophie consistant à utiliser des faits historiques, pour discipliner ces bâtards de nains (Les juifs). Mahomet est mort en martyr, de la main des juifs. (suite…)

Etre athée au Bangladesh : le silence ou la mort

Crissement athée

Un nouveau blogueur bangladais sous le coup de menaces de morts, devenu une cible à cause de son athéisme et de sa libre-pensée, critique envers la religion et la politique. La situation des athées au Bangladesh est difficile : pour preuve la mort récente de trois blogueurs ouvertement athées, assassinés ces trois derniers mois. Ces meurtres sont le fait de militants islamistes ayant pris pour cible des blogueurs athées. La menace que Ananya Azad a reçu, et qu’au vu des récents évènements il convient de prendre au sérieux, dit qu’il serait le prochain sur la liste et que son corps serait déposé devant le monument national : « Comme tu es le fils du chef des athées, ton temps est compté… Nous te tuerons de la même manière, nous te couperons en morceau. ». Humayun, le père de Ananya, a survécu en 2004 à une attaque à la machette après avoir ouvertement…

View original post 319 mots de plus

La plus grande machine de guerre de l’Histoire

Traduction et résumé d’un article de Mike Konrad paru sur http://www.americanthinker.com/. Merci à @nounpopulus (lire son blog).


Nous voyons les totalitarismes du XXe siècle comme étant les pires formes de tyrannies ayant jamais existé. Pourtant, l’islam a tué bien plus que tous ces tyrans réunis. L’atrocité des massacres de la « religion de paix » dépasse l’entendement, si bien que même certains historiens honnêtes ont tendance à fermer les yeux. Et pourtant…

La conquête islamique de l’Inde est la plus sanguinaire.

On estime 80 millions, le nombre d’indiens morts lors de l’invasion arabo-musulmane. [ndlr : le plus grand génocide de notre Histoire]

« Selon certains calculs, la population indienne a diminué de 80 millions de l’an 1000 (conquête de l’Afghanistan) jusqu’en 1525 (fin du sultanat de Delhi). »

Les esclaves noirs

(suite…)

Zakaria Boutros sur le mariage de Muhammad avec Aicha (vidéo)

Retranscription d’un extrait d’une émission diffusée sur Al Hayat avec le Révérend Zakaria Boutros. Voir la vidéo sous-titrée.

Zakaria Boutros : [Muhammad] épousa une jeune fille, âgée de six ans.

Présentateur : Il ne l’épousa que lorsqu’elle a eu neuf ans.

Zakaria Boutros : D’accord. Il a établi le contrat de mariage quand Aicha avait six ans et il a consommé le mariage  lorsqu’elle avait neuf ans. « Établir le contrat de mariage » signifie épouser. Et entre l’âge de six ans et l’âge de neuf ans, comme il est écrit dans les biographies de Muhammad, il faisait avec elle une chose que je ne peux pas évoquer. Vous m’excuserez mais je ne peux pas. Retournez aux livres et vous verrez. 

Présentateur : Rappeler une telle chose serait honteux… (suite…)

La rencontre avec les polythéistes : l’islam, la jizya ou la guerre

Prêche du cheikh Issam Amira, mosquée Al Aqsa. Mai 2015. Ce cheikh résume en fait le consensus classique présenté notamment par Averroès dans sa Bidayat al-Mujtahid.

Retranscription : 

« Aujourd’hui, nos honorables savants islamiques ne parlent que de jihad défensif.

« Combattez dans le sentier d’Allah ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes. Allah n’aime pas les transgresseurs! »

En d’autres termes, vous devriez toujours être poli, jamais aller contre quelqu’un, et ne jamais pointer votre arme sur quelqu’un, à moins qu’il ne vous attaque. Dans tous les autres cas, tout doit être pacifique. Non !
Lorsque vous faites face à des ennemis polythéistes, vous devriez leur donner trois options :

  • Conversion à l’islam,
  • ou le paiement de la jizya,
  • ou sinon, vous invoquez Allah et vous lui faites la guerre !
Faites leur la guerre même s’ils ne vous l’ont pas faite. Invoquez Allah et faites leur la guerre. 
Que les savants écoutent ceci : invoquez Allah et faites leur la guerre !
Seulement lorsqu’ils vous font la guerre ? Non !  Lorsqu’ils refusent la conversion à l’islam, et lorsqu’ils refusent de payer la jizya. 
Dans un tel cas, il est inutile (de les laisser) continuer à profiter de leur vie dans ce monde, en se nourrissant des biens d’Allah et en mécroyant en Lui. Non ! Contre leur volonté, nous allons les soumettre à la loi d’Allah, sans les forcer à se convertir à l’islam. »

Voir la vidéo du prêche avec sous-titres en français.

Pour comprendre le jihad islamique, lire ceci ou regarder cette vidéo

Michel Dardenne : un pantin occidental au service de l’islam

Analyse de la vidéo de Michel Dardenne, Belge converti à l’islam. Source 

Erreur n°1 : des techniques d’usurpation

Costume-cravate, esthétique qui n’a rien d’islamique, nom français… On ne s’attend pas à un plaidoyer en faveur de l’islam, au contraire. Glanant quelques informations sur ce belge converti à l’islam, on tombe sur une vidéo dans laquelle il confie qu’il éprouvait un vide existentiel mais avait une vie confortable avant de se tourner vers l’islam. Rares sont les contenus le concernant sur Google, hormis sa diatribe « l’islam dévoilé ».

« Je parle sous la surveillance des connaisseurs de la religion »

Cette phrase, prononcée à deux reprises, n’est pas anodine. Depuis sa publication, cette vidéo n’a pas échappé à un forum d’ex-musulmans, qui soupçonne Michel Dardenne… de n’être qu’un pantin au service d’islamistes. L’intérêt de faire parler un « blanc » ? Il donne un nouveau visage à des thèses radicales. Le « blanc converti » apporte une caution nouvelle à des thèses qui seraient certainement moins bien considérées venant d’un prêcheur en barbe hirsute et tenue folklorique. On change l’apparence, mais pas le contenu.

Michel Dardenne, un « blanc » téléguidé par les tenants de l’islam politique ?

La prestation de Michel Dardenne prouve que ceux qui veulent maintenir les musulmans dans l’islam et toucher une nouvelle audience, occidentale ou occidentalisée, ont pris en compte l’importance de l’effet quidam : l’orateur parle comme nous, il nous ressemble, nous aurons donc plus facilement tendance à lui accorder notre crédit et notre attention. C’est une technique de communication parmi d’autres.

Rassurer et apporter une caution « occidentale » aux thèses radicales

Cette allocution a essentiellement deux objectifs : donner un visage occidental à des thèses radicales et des raisonnement sectaires, et rassurer les musulmans qui commencent à douter, ou qui sont mal à l’aise en leur montrant que même un « blanc » défend l’islam.

Si même l’ancien colonisateur, la figure de l’homme puissant vous dit que l’islam tient la route, il y a des chances pour que vous repartiez pour un tour. C’est l’idéal pour s’adresser aux musulmans occidentalisés vivant en Europe.

Lire les huit autres erreurs relevées ici