Accueil » 2015 » juin

Monthly Archives: juin 2015

Omar, le demi-dieu de la mythologie musulmane

Le révérend Zakaria Boutros explique (voir la vidéo en français) les neuf cas où un verset coranique est commandé ou souhaité par Omar ibn Al Khattab. Un verset peut aussi être révélé alors qu’il reprend telle quelle une exclamation de ce compagnon de Muhammad. Zakaria Boutros s’appuie sur le livre « Asbab el Nezool al Quran » de Waheddi. Voici les neuf cas : (suite…)

Publicités

Islam : le funeste destin des homosexuels

11401578_797505077012414_7559053490710690879_n

Par @MaestroVerrardi

La vidéo fait froid dans le dos. Un homme accusé d’homosexualité est jeté depuis le toit d’un immeuble par des soldats de l’État Islamique. Ayant miraculeusement survécu à sa chute, le malheureux est lapidé à coups de pierres par la foule.

Cette ignominie n’a-t-elle rien à voir avec l’islam ?

Le Coran affirme ceci :

« Allez vous accomplir l’acte sexuel avec les mâles de ce monde ? Et vous délaissez les épouses que votre Seigneur a crée pour vous ? Mais vous êtes plutôt un peuple de transgresseurs ». (Sourate 26, versets 165-166)

L’homosexualité est considérée comme une transgression par le Livre sacré des musulmans. (suite…)

Al Jazouli : dans l’islam, il est permis de tuer les femmes et les enfants des infidèles (vidéo)

Pour le religieux soudanais Muhammad Ali Al-Jazouli, un grand sensible comme vous pouvez le voir dans la vidéo, il est licite dans l’islam de tuer les femmes et les enfants des infidèles. Il s’appuie sur ce hadith qui se trouve dans le sahih Muslim :

As-Sa’b bin Jaththâma a rapporté qu’on a interrogé le Prophète d’Allah au sujet des femmes et des enfants des polythéistes tués durant les raids nocturnes. Il a répondu : « ils sont des leurs »

 Source de ce hadith : http://sunnah.com/muslim/32/30

Attaquer de nuit les infidèles permettait aux troupes de Muhammad de les prendre par surprise et de pouvoir les massacrer plus aisément. Pour voir les autres caractéristiques des guerres du prophète de l’islam, lisez cet article > https://aslamtaslam.wordpress.com/…/les-guerres-de-mohamed…/

La Bible est-elle aussi violente que le coran ?

NONEPOPULUS

Il y a bien plus de violence dans la Bible que dans le Coran : l’idée que l’islam se soit imposé par l’épée est une fiction occidentale, fabriquée pendant l’époque des Croisades quand, en fait, c’était les occidentaux chrétiens qui se battaient brutalement contre l’islam.

Karen Armstrong.

Cette citation résume parfaitement l’argument le plus influent qui consiste à dévier de l’accusation qui considère l’islam comme fondamentalement violent et intolérant. Toutes les religions regorgent de passages écrits violents et intolérants, et chacune a sa part d’ombre dans l’Histoire. C’est pourquoi, dès que les écrits de l’islam et les recueils qui rapportent les paroles et les actes de Mahomet – les hadiths – sont pointés du doigt comme étant une religion dotée d’un bellicisme inné, on riposte sur les écrits judéo-chrétiens, accusés eux aussi d’être remplis de passages violents. Cet argument met fin à tout débat qui tend à soulever la violence et l’intolérance islamique…

View original post 3 659 mots de plus

« Il était une foi, l’islam » de Majid Oukacha ou les raisons de se préserver de l’islam

Par Alain Jean-Mairet 

Dans cet ouvrage, un ex-musulman met à la disposition du public le fruit de huit années de réflexion et de recherche sur la sortie de l’islam. C’est un condensé des meilleures raisons, au sens objectif et moral du terme, de quitter ou de se préserver de l’islam.

Majid Oukacha propose quatre chapitres en crescendo. Il commence par des considérations générales sur le «problème islam», sur les écueils majeurs de la foi musulmane afin de motiver la recherche d’une autre voie. C’est l’amorce de la réflexion d’un esprit qui se veut libre et indépendant et que l’auteur a pris la peine d’exposer avec une clarté remarquable. Deux citations qui me semblent cristalliser sa démarche:

«Il n’est pas nécessaire de haïr l’islam ou les musulmans pour comprendre que l’auteur du Coran envoie les incroyants en Enfer sur la seule base d’une juridiction criminalisant les convictions illicites.» (suite…)

Sais-tu où va le soleil quand il se couche ?

Abi Dharr a rapporté :

Au moment du coucher du soleil, le Prophète m’a demandé : « sais-tu où va le soleil quand il se couche ? »

J’ai répondu : « Allah et son Messager le savent mieux ».

Il a dit : « il va se prosterner sous le trône et demande la permission de se lever à nouveau, et cela lui ait accordé. Il arrivera un moment où lorsqu’il sera sur le point de se prosterner, cela ne sera pas accepté, il demandera alors de poursuivre sa course mais on ne l’autorisera pas, il lui sera ordonné de retourner en arrière vers où il est venu, et donc il se lèvera à l’Ouest. C’est l’explication du verset : « et le soleil court vers un gîte qui lui est assigné ; telle est la détermination du Tout-puissant, de l’Omniscient » (36.38).

Sahih Boukhari http://sunnah.com/bukhari/59/10

Voir ce hadith en animation vidéo https://www.youtube.com/watch?v=oE-4kgnbLdg

Non pas la paix mais l’épée !

Certains musulmans, pour justifier les nombreux passages appelant à la guerre dans le coran et la sunna, s’appuient sur le verset de Matthieu 10:34, dans lequel Jésus dit :

« Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. »

Comme d’habitude, ils s’arrêtent là, heureux de voir le mot « épée » sortir de la bouche de Jésus, comme ils sont habitués avec Muhammad.

Le verset suivant dit :

« Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère; et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison. »

Ces passages sont aussi à compléter par les versets 51 et 52 de Luc 12. Jésus dit : « Pensez-vous que je sois venu apporter la paix sur la terre? Non, vous dis-je, mais la division. Car désormais cinq dans une maison seront divisés, trois contre deux, et deux contre trois. »

Par ces mots, Jésus annonçait à ses disciples que leur message créerait des divisons au sein même des familles. Des chrétiens seraient mis à mort par leurs propres parents, leurs frères etc.

C’est exactement ce qu’il se passe dans le monde musulman lorsqu’un membre de la famille quitte l’islam et se converti au christianisme. Le frère Rachid, apostat de l’islam et converti au christianisme en a fait l’expérience, mais heureusement pour lui, son père, pourtant imam, avait un cœur, contrairement à Muhammad et Allah.Quand mon père a découvert ma conversion