Accueil » islam » Omar, le demi-dieu de la mythologie musulmane

Omar, le demi-dieu de la mythologie musulmane

Le révérend Zakaria Boutros explique (voir la vidéo en français) les neuf cas où un verset coranique est commandé ou souhaité par Omar ibn Al Khattab. Un verset peut aussi être révélé alors qu’il reprend telle quelle une exclamation de ce compagnon de Muhammad. Zakaria Boutros s’appuie sur le livre « Asbab el Nezool al Quran » de Waheddi. Voici les neuf cas :

1. La station d’Abraham;
2. Le port du voile; (http://sunnah.com/urn/44680)
3. La menace de divorcer de ses femmes.
4. Les prisonniers de Badr.
5. Le verset : « Gloire à Allah, le meilleur des créateurs ! »
6. Le verset : « Quiconque est ennemi d’Allah, de Ses anges […] »
7. Le verset : « Gloire à Toi (Ô Allah)! C’est une énorme calomnie »
8. Les versets sur l’interdiction de la consommation d’alcool. (trois versets)
9. Le verset sur la permission d’entrer. « Ô vous qui croyez! N’entrez pas dans des maisons autres que les vôtres avant de demander la permission […] ».

Pour revenir sur l’interdiction de la consommation d’alcool, il apparaît clairement  qu’Omar ait fait pression sur le messager d’Allah à plusieurs reprises jusqu’à ce qu’il ait obtenu entière satisfaction en faisant interdire sa consommation. Voici le récit tel que rapporté dans ses sunan, par Abi Dawud.

« Quand n’était pas encore descendue la prohibition du vin, ‘Omar a dit : « Ô Dieu, donne-nous une explication claire au sujet du vin ! » Le verset dans la sourate al-Baqara est descendu : « ils t’interrogent sur le vin et les jeux de hasard. Dis : dans les deux il y a un grand péché » (2.219). On a appelé ‘Omar et on lui a récité. Il a dit : « Ô Dieu, donne-nous une explication claire au sujet du vin ! » Le verset qui est dans la sourate an-Nisâ’ est descendu : « Ô les croyants ! N’approchez pas de la prière alors que vous êtes ivres » (4.43). Au moment de l’appel à la prière, le crieur du Messager de Dieu a crié de ne pas s’approcher de la prière en état d’ivresse. On a appelé ‘Omar et on lui a récité. Il a dit : « Ô Dieu, donne-nous une explication claire au sujet du vin ! » Ce verset est descendu : « allez-vous donc y mettre fin ? » (5.91). ‘Omar a dit : « nous en avons fini ». »
http://sunnah.com/abudawud/27/2

On voit ici qu’Allah répond aux exigences d’Omar et a du s’y prendre à trois reprises pour obtenir son entière satisfaction. Allah n’est-il pas omniscient ? Et ces versets souhaités par Omar, étaient-ils déjà sur la tablette préservée auprès d’Allah ?

Publicités

Un commentaire

  1. […] Rappelons aussi que le vin a été interdit dans l’islam vers la fin de la vie de Muhammad, sur pression d’Omar. https://aslamtaslam.wordpress.com/2015/06/30/omar-le-demi-dieu-de-la-mythologie-musulmane/ […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :