Accueil » islam » Oui, des livres islamiques incitent à la pédophilie

Oui, des livres islamiques incitent à la pédophilie

Dans une conférence organisée à Bruxelles, l’intellectuel égyptien Sayyed Al Qimni s’en est attaqué à la « prestigieuse » institution islamique Al Azhar. Il a mis en avant quelques éléments tirés des livres qui servent de base à l’enseignement dans cette institution. Parmi ces livres, il y a « al Mughni » d’Ibn Qudama, un livre que Sayyed Al Qimni rejette fortement. Revoyons ce qu’il en a dit au cours de cette conférence:

Je refuse ce que me demande Ibn Qudama dans son livre «enrichissant» al-Mughni fi Mukhtassar al-khiraki, je refuse de «me faire» une fillette. Je mécrois en «me faire» une fillette, entre avant l’allaitement et après l’allaitement, et jusqu’à l’âge de neuf ans, comme ils ont dit, ou même jusqu’à l’âge de 18 ans comme le dit la loi. Car à mon avis, si j’épouse une fille de 18 ans, c’est que j’ai un trouble psychologique ou mental.
Et tu peux faire ça pendant le ramadan, pendant ton jeûne.

Il y a un récit, que je refuse et auquel je mécrois, qui dit: «Celui qui a ses oumthayah remplies… comment vous expliquer ce terme… (testicules), c’est bon vous avez compris, donc celui qui a ses testicules remplies pendant le ramadan, pendant qu’il jeûne, et qui a peur qu’elles n’explosent, qu’elles n’explosent tant elles sont pleines, peut-il y remédier sans rompre son jeûne? Que peut-il faire? Il peut se masturber en utilisant la main d’une fillette dont l’âge ne dépasse 2 ou 3 ans. Ainsi, il ne rompt pas son jeûne. Pourquoi? Parce que le liquide séminal de l’homme, quand il est expulsé, ne le rend pas impur. »

Sayyed Al Qimni dénonce donc ce livre islamique mis en avant par Al Azhar et qui permet à l’homme, durant le ramadan, et afin de ne pas corrompre son jeûne, de se masturber en se servant de la main d’un enfant.

A défaut de pouvoir mettre la main sur ce livre, nous avons retrouvé un extrait similaire dans un autre livre islamique: « Bada-i’ al-Fawa-id » du juriste musulman Ibn Qayyim al-Jawziyya. Nous en reproduisons ici une traduction et mettons un lien vers le livre original en arabe pour ceux et celles qui voudront vérifier.

Extrait: « Au sujet d’un homme qui craint que sa vessie ne relâche du sperme à cause du désir sexuel pendant la période du ramadan, (l’imam) Ahmad a dit: « selon moi, il peut en relâcher sans corrompre son jeûne. Il peut, par exemple, se masturber avec sa main ou celle de sa femme ou de sa femelle esclave non à jeun. Si sa femelle est un bébé ou une enfant, il peut se masturber avec la main de celle-ci, même si c’est une mécréante, et il est permis d’avoir des relations sexuelles avec elle mais en évitant le vagin. »

Nous retrouvons là, un récit similaire à celui dénoncé par Sayyed Al Qimni. Ces deux récits permettent à l’homme, durant son jeûne du ramadan, d’abuser sexuellement d’une fillette impubère. Une chose répugnante pour tout esprit normalement constitué.

Cliquez ici pour vérifier dans le livre d’Ibn Qayyim

Publicités

3 commentaires

  1. Othman B. dit :

    ________________________________

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :