Accueil » Frère Ismaël

Category Archives: Frère Ismaël

Frère Ismaël – la torture par le feu dans l’islam

Nous venons de traduire une nouvelle vidéo (cliquez) du Frère Ismaël, un ex converti à l’islam.


Frère Ismaël: Bonjour! L’islam interdit-il la torture par le feu? Nous savons tous que les combattants de l’Etat islamique ont brûlé vivant un pilote musulman jordanien; et à une autre occasion, ils ont brûlé vif un groupe de musulmans chiites. Le chef de l’État islamique Abu Bakr al-Baghdadi connaît l’islam parce qu’il a un doctorat en études islamiques. Si l’islam interdit de brûler les gens, pourquoi ses soldats le font-ils?

Eh bien, le Coran leur a fourni une justification pour cette action. Voyez-vous, dans leur raisonnement le pilote a mené des missions de bombardement contre l’Etat islamique. En le brulant vif, ils lui ont donc donné une punition équivalente aux bombardements puisque le Coran chapitre 16 verset 126 dit: « Et si vous punissez, infligez une punition égale au tort qu’il vous a fait. »

Dans ma dernière vidéo intitulée « prier à la mosquée », j’ai fait référence à une source islamique qui disait que Muhammad brûlait ou avait l’intention de brûler les Musulmans qui ne priaient pas en congrégation à la mosquée. Et comme nous l’avons constaté dernièrement aux infos, cette affirmation de Muhammad a eu une mauvaise influence sur des Musulmans.

Certains Musulmans ont répondu à ma vidéo en affirmant que Muhammad ne voulait pas littéralement brûler ces gens, mais qu’il utilisait seulement une hyperbole. Pour vérifier cette affirmation, nous avons besoin de découvrir si Muhammad a réellement brulé des gens. Y a-t-il vraiment un lien entre Muhammad et l’État islamique en ce qui concerne cette pratique barbare ? Voyons ce que disent les sources islamiques. Alors, si vous êtes Musulman, vous allez probablement penser que je citerais des extraits de la Sirat Rassul Allah, une des premières biographies de Muhammad, nous informant, à la page 515, que Muhammad a torturé un juif nommé Kinana en le brûlant.

Non, je vais me référer à un autre récit, qui raconte un acte de Muhammad particulièrement cruel et brutal, qui est la torture et le meurtre de huit hommes.

Dans Sahih al-Bukhari vol. 4 hadith n°3018, nous lisons:

Un groupe de huit hommes de la tribu d’Ukl est venu au Prophète et ils ont trouvé le climat de Médine inapproprié pour eux. Alors, ils dirent: « O Apôtre d’Allah, donnez-nous du lait ». L’apôtre d’Allah a dit: « Je vous recommande de vous joindre au troupeau de chameaux. » Alors ils allèrent boire l’urine et le lait des chameaux jusqu’à ce qu’ils deviennent sains et gras. Puis ils tuèrent le berger et chassèrent les chameaux, et ils devinrent des infidèles après avoir embrassé l’islam.  Quand le Prophète fut informé, il envoya quelques hommes à leur poursuite, et avant que le soleil ne se lève, ils furent arrêtés et amenés, et il ordonna que leurs mains et leurs pieds soient coupés. Puis il a ordonné d’apporter des clous qui ont été chauffés pour les passer sur leurs yeux. Puis ils ont été laissés dans al-Harra (c.-à-dire une terre rocheuse à Médine). Ils ont demandé de l’eau, et personne ne leur a fourni d’eau jusqu’à ce qu’ils soient morts.

Après avoir lu ce récit, je demande aux musulmans s’ils y voient une hyperbole. Non, car vous avez vu que Muhammad a littéralement brûlé les yeux de ces hommes avec des clous brûlants. Muhammad aurait pu choisir d’exiler ces hommes plutôt que de les torturer, car le Coran, chapitre 5 verset 33, dit que pour punir un criminel, l’exiler est une option possible. Mais Muhammad a choisi le plus brutal des châtiments possibles: la torture et le feu.

Nous le voyons ici, les Musulmans sont forcés d’admettre que Muhammad a réellement brûlé des gens. Alors, comment peuvent-ils prétendre qu’il est interdit de brûler des gens en Islam ? Eh bien, apparemment, Muhammad aurait par la suite changé d’avis et interdit cette pratique barbare. (suite…)

Publicités