Accueil » Posts tagged 'apostat'

Tag Archives: apostat

Témoignage : « Je suis ex musulman et je vis cela en secret »

Je suis un jeune homme Algérien de 25 ans, né et grandi dans une famille conservatrice et musulmane. Mon père a étudié chez les Français pendant la colonisation donc il ne connaît pas l’arabe. Il sait faire la prière et jeûnait en ramadan. C’est un homme bien qui ne connait pas le coran ni la sounna. Ma maman est aussi une femme bien. Elle fait la prière et jeune en ramadan et quand elle lit les versets de violence dans le coran elle est en mode OFF ou aveugle, tout comme moi je l’étais avant.

Depuis mon adolescence, je me suis demandé pourquoi le monde arabo-musulman est à la traîne dans tous les domaines : social, technologique, éducation etc. Je n’ai jamais compris pourquoi et quand je posais la question, on me répondait « c’est à cause des juifs », « c’est à cause des mécréants » etc. (suite…)

« Il était une foi, l’islam » de Majid Oukacha ou les raisons de se préserver de l’islam

Par Alain Jean-Mairet 

Dans cet ouvrage, un ex-musulman met à la disposition du public le fruit de huit années de réflexion et de recherche sur la sortie de l’islam. C’est un condensé des meilleures raisons, au sens objectif et moral du terme, de quitter ou de se préserver de l’islam.

Majid Oukacha propose quatre chapitres en crescendo. Il commence par des considérations générales sur le «problème islam», sur les écueils majeurs de la foi musulmane afin de motiver la recherche d’une autre voie. C’est l’amorce de la réflexion d’un esprit qui se veut libre et indépendant et que l’auteur a pris la peine d’exposer avec une clarté remarquable. Deux citations qui me semblent cristalliser sa démarche:

«Il n’est pas nécessaire de haïr l’islam ou les musulmans pour comprendre que l’auteur du Coran envoie les incroyants en Enfer sur la seule base d’une juridiction criminalisant les convictions illicites.» (suite…)

Non pas la paix mais l’épée !

Certains musulmans, pour justifier les nombreux passages appelant à la guerre dans le coran et la sunna, s’appuient sur le verset de Matthieu 10:34, dans lequel Jésus dit :

« Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. »

Comme d’habitude, ils s’arrêtent là, heureux de voir le mot « épée » sortir de la bouche de Jésus, comme ils sont habitués avec Muhammad.

Le verset suivant dit :

« Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère; et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison. »

Ces passages sont aussi à compléter par les versets 51 et 52 de Luc 12. Jésus dit : « Pensez-vous que je sois venu apporter la paix sur la terre? Non, vous dis-je, mais la division. Car désormais cinq dans une maison seront divisés, trois contre deux, et deux contre trois. »

Par ces mots, Jésus annonçait à ses disciples que leur message créerait des divisons au sein même des familles. Des chrétiens seraient mis à mort par leurs propres parents, leurs frères etc.

C’est exactement ce qu’il se passe dans le monde musulman lorsqu’un membre de la famille quitte l’islam et se converti au christianisme. Le frère Rachid, apostat de l’islam et converti au christianisme en a fait l’expérience, mais heureusement pour lui, son père, pourtant imam, avait un cœur, contrairement à Muhammad et Allah.Quand mon père a découvert ma conversion

L’Etat islamique et l’islam : quelle relation ?

Retranscription de l’introduction d’une émission du frère Rachid diffusée sur  Al Hayat TV. Cliquez ici pour voir des extraits traduits en français.

« Il est certain que les événements actuels au Moyen-Orient constituent une problématique complexe, tant sur un plan politique que militaire et religieux. Cependant, personne ne peut nier le rôle que jouent les groupes islamiques dans les combats actuels, de même que personne ne peut nier le facteur religieux de ces combats.

Parmi les mouvements djihadistes qui ont fait leur apparition en Irak et en Syrie, se trouve l’État Islamique, sous le commandement de son leader actuel, Abu Bakr al Baghdadi.

Ceux qui ont visionné les images de prisonniers morts et qui ont observé le comportement de ce mouvement, sont répugnés par ce qu’ils ont vu, et rejettent tout cela. Beaucoup de musulmans font partie de ceux-là.

Néanmoins, il y a des musulmans qui supportent ce comportement, de même que des érudits musulmans défendent ce que fait l’État Islamique.

La question est donc la suivante : 

« Les actes de l’État Islamique -consistant à tuer, à détruire, à brûler les prisonniers-ont-ils un quelconque rapport avec l’islam, ou bien ce dernier est-il irresponsable des actes commis par l’État Islamique ? »

L’islam fait-il l’éloge de la miséricorde, et donc l’État Islamique est à l’opposé de l’islam ?  Ou bien les actions de l’État Islamique sont-elles une réplique de ce que ses membres ont pu lire dans la biographie de Muhammad, qui évoque la première ère de l’islam ?

Les médias sont à l’avant-poste pour nous présenter une image politisée des événements actuels en Irak, mis en relation avec le conflit entre les chiites et les sunnites, l’intervention de l’Arabie Saoudite et de l’Iran ou encore les interventions occidentales.

Mais je mettrai cela de côté dans cet épisode pour m’intéresser à une autre facette, parce que les médias ne sont pas conscients des motivations religieuses de l’État Islamique. Or, il n’y a rien de plus fort et de plus dangereux que les motivations religieuses.

Les membres de l’État Islamique tentent d’imiter la première génération des compagnons du Prophète. Ils essayent d’imiter le premier État Islamique, établi par Muhammad il y a 1400 ans.

Toutes les tentatives visant à analyser la situation actuelle, qui ne prendrait pas en considération l’exemple de Muhammad et de ses compagnons,  serait une analyse lacunaire.

Aujourd’hui, j’analyserai la relation entre l’État Islamique et l’islam. »

La Trinité vue par un ex-musulman

Cet article est une traduction libre et partielle d'un texte d'Ali Sina publié sur son site

Le concept de Trinité est quelque chose que les musulmans ne peuvent pas comprendre. Non pas que le concept soit difficile, mais parce que Muhammad lui-même ne l’avait pas compris. Et si les musulmans arrivent à comprendre ce concept, ils seraient alors plus intelligents que leur prophète, ce qui prouverait que Muhammad n’est pas un prophète de Dieu. C’est inconcevable pour eux ! Ils feront donc tout pour ne pas comprendre ce concept de Trinité. Connaissant les musulmans, ils vont tout de suite s’arrêter ici et ne liront pas la suite de l’article. En fait peu de musulmans le liront. (suite…)