Accueil » Posts tagged 'Majid Oukacha'

Tag Archives: Majid Oukacha

« Il était une foi, l’islam » de Majid Oukacha ou les raisons de se préserver de l’islam

Par Alain Jean-Mairet 

Dans cet ouvrage, un ex-musulman met à la disposition du public le fruit de huit années de réflexion et de recherche sur la sortie de l’islam. C’est un condensé des meilleures raisons, au sens objectif et moral du terme, de quitter ou de se préserver de l’islam.

Majid Oukacha propose quatre chapitres en crescendo. Il commence par des considérations générales sur le «problème islam», sur les écueils majeurs de la foi musulmane afin de motiver la recherche d’une autre voie. C’est l’amorce de la réflexion d’un esprit qui se veut libre et indépendant et que l’auteur a pris la peine d’exposer avec une clarté remarquable. Deux citations qui me semblent cristalliser sa démarche:

«Il n’est pas nécessaire de haïr l’islam ou les musulmans pour comprendre que l’auteur du Coran envoie les incroyants en Enfer sur la seule base d’une juridiction criminalisant les convictions illicites.» (suite…)

Publicités

Majid Oukacha, un ex-musulman qui attaque le Coran sur le fond et la forme

Mot de l’éditeur :
Cela fait maintenant près de dix ans que je ne suis plus musulman. J’ai cessé de l’être après avoir sérieusement étudié le puits sans fond que semblent être les textes sacrés du Coran et des hadîts Sahih. Ce long et difficile travail, tant sur celui des commandements de mes anciens maîtres (le Dieu Allah et Son prophète Muhammad) que sur moi-même, m’a amené à entrevoir des conclusions et à théoriser des concepts que je n’ai à ce jour encore jamais entendus ni lus nulle part ! L’existence de ce livre que vous tenez entre vos mains s’imposait donc, selon moi. Ce sont toujours les mêmes islamologues que j’entends et lis depuis tant d’années, ici, en France ! Tous ont pour conclusion définitive que le Coran n’est la source d’aucun problème (actes terroristes commis au nom du Jihâd, statut inférieur des femmes dans le Monde Arabo-Musulman, châtiments corporels sanctionnant de simples libertés individuelles pratiquées dans les pays où la Charia fait le droit…) et que l’islam voulu par le Prophète Muhammad serait une religion de paix, d’amour et de tolérance. Je souhaitais offrir à tous ces « experts » une contradiction sérieuse et argumentée en vue de réussir à démontrer à quel point ceux qui souffrent des idées reçues sur l’islam ne sont pas forcément ceux que l’on croit. Au moment où j’écris ces mots, je pense être LE PREMIER AUTEUR AU MONDE à avoir réalisé une étude globale, critique et systémique, des textes sacrés de l’islam. J’aimerais me tromper, et savoir qu’en dehors de moi ne serait-ce qu’un seul auteur, du Monde Occidental ou d’ailleurs, a déjà réussi à établir des constats critiques capables d’analyser, en profondeur et efficacement, toutes les limites des principaux dogmes du Coran, sans morale ni manichéisme. J’ai passé des années à lire, à étudier, à dialoguer et à débattre, quitte à devoir sacrifier mes trop rares temps libres et à passer d’interminables nuits sans sommeil, tout ça dans le but de pouvoir vous convaincre que ce que je sais sur l’islam mérite d’être connu de tous. Je ne pouvais pas mourir avec tous ces secrets.
Majid Oukacha a 28 ans. Durant les 18 premières années de sa vie, il était musulman et il vivait avec l’intime conviction que le Coran ne pouvait pas être autre chose que la voie du Salut et la voix de la raison. L’étude des textes sacrés de l’islam lui fit perdre la foi tout en renforçant son attachement aux valeurs et aux idéaux de la France qui l’a vu naître et grandir. Ce patriote, persuadé que convaincre et ouvrir les yeux d’autrui sur la vérité est un combat qui se gagne sur le terrain du débat philosophique ou politique, signe sous son véritable nom une œuvre unique en son genre, fruit de longues années d’un travail monstrueux que peu de personnes auraient eu la patience de mener jusqu’à terme. Vous allez découvrir les mystères et les secrets du Coran comme personne avant lui n’avait su les raconter…