Accueil » Posts tagged 'pédophilie'

Tag Archives: pédophilie

De la pédophilie en islam

Le mariage de jeunes filles avec des hommes adultes constitue un crime ignoble, qui révulse les occidentaux. Dans les pays islamiques, nombreuses sont les fillettes mariées à leur insu à des hommes mûres. Et cela en parfait accord avec les textes islamiques.

Que dit le Coran au sujet du mariage des filles impubères ?  (suite…)

Zakaria Boutros sur le mariage de Muhammad avec Aicha (vidéo)

Retranscription d’un extrait d’une émission diffusée sur Al Hayat avec le Révérend Zakaria Boutros. Voir la vidéo sous-titrée.

Zakaria Boutros : [Muhammad] épousa une jeune fille, âgée de six ans.

Présentateur : Il ne l’épousa que lorsqu’elle a eu neuf ans.

Zakaria Boutros : D’accord. Il a établi le contrat de mariage quand Aicha avait six ans et il a consommé le mariage  lorsqu’elle avait neuf ans. « Établir le contrat de mariage » signifie épouser. Et entre l’âge de six ans et l’âge de neuf ans, comme il est écrit dans les biographies de Muhammad, il faisait avec elle une chose que je ne peux pas évoquer. Vous m’excuserez mais je ne peux pas. Retournez aux livres et vous verrez. 

Présentateur : Rappeler une telle chose serait honteux… (suite…)

Dr. Ahmad Al-Mu’bi, officiant saoudien de mariages : l’islam permet de marier une fillette d’un an

Ci-dessous des extraits d’une interview du Dr Ahmad Al-Mu’bi, officiant saoudien de mariages, diffusée sur LBC (Liban) le 19 juin 2008. Sourcehttp://www.memritv.org/

Dr Ahmad Al-Mu’bi, officiant saoudien de mariages : Le mariage consiste en deux choses : d’abord, nous parlons du contrat de mariage lui-même. C’est une chose, tandis que consommer le mariage – les premiers rapports sexuels avec la femme – en est une autre. Il n’y a pas d’âge minimal pour se marier. Vous pouvez même avoir un contrat de mariage avec une fillette d’un an, et pas seulement de neuf, sept, ou huit ans. Il ne s’agit que d’un contrat exprimant un consentement. Le tuteur, dans un tel cas doit être le père, parce que l’avis du père est obligatoire. Ainsi, la fille devient épouse.

Présentateur : Mais la fille est-elle prête à avoir des rapports sexuels ? Et quel est l’âge convenable pour un premier rapport sexuel ?

Dr Ahmad Al-Mu’bi : Cela dépend de l’environnement et des coutumes. Au Yémen, on mariait les filles à neuf, dix, onze, huit ou treize ans, alors que dans d’autres pays, elles sont mariées à 16 ans. Certains pays ont adopté des lois interdisant le mariage avant que la jeune fille ait atteint 18 ans. Le prophète Mahomet est le modèle que nous suivons. Il a pris Aïcha pour femme quand elle avait six ans, mais il n’a eu de rapports sexuels avec elle que lorsqu’elle eut atteint neuf ans.

Présentateur : Quand elle avait six ans…

Dr Ahmad Al-Mu’bi : Il l’a épousée quand elle avait six ans et il a consommé le mariage pour la première fois, quand elle a eu neuf ans. Nous considérons le prophète Mahomet comme notre modèle.

Présentateur : La question que je vous pose, c’est si le mariage d’un garçon de 12 ans avec une fille de 11 ans est un mariage logique autorisé par la charia.

Dr Ahmad Al-Mu’bi : Si le tuteur est le père… Il existe deux types de tutelles. Si le tuteur est le père et qu’il marie sa fille à un homme qui lui convient, le mariage est évidemment valable. […] Les gens se retrouvent dans toutes sortes de situations. Prenons, par exemple, un homme qui a deux, trois ou quatre filles. Il n’a pas d’épouses, mais a besoin de faire un voyage. Ne vaut-il pas mieux qu’il marie sa fille à un homme qui va la protéger et subvenir à ses besoins, et qui aura des rapports sexuels avec elle quand elle aura atteint l’âge approprié ? Qui dit que tous les hommes sont des loups féroces ?