Accueil » Guerres et razzias de Muhammad » Caractéristiques des guerres de Muhammad

Caractéristiques des guerres de Muhammad

FB_IMG_1434128723961
Les musulmans sont fiers de Muhammad et de ses guerres. Mais lorsque l’on s’intéresse de plus près à ses batailles, on remarque qu’il n’y a pas vraiment de quoi être fier (1). En réalité, Muhammad évitait les batailles. Il préférait prendre ses ennemis par surprise. Le messager d’Allah privilégiait les embuscades et les raids, ce qui lui permettait de massacrer les « mécréants » alors qu’ils étaient ni préparés ni armés. 

Les campagnes militaires ont commencé à Médine une fois Muhammad devenu puissant en hommes et en armes. Elles sont au nombre de 74 au minimum (2). Le Révérend Zakaria Boutros, maîtrisant parfaitement l’arabe et ayant accès aux livres islamiques indisponibles en français, en est arrivé à un total de 84 campagnes. Ces campagnes ont été menées par les musulmans sur une période de moins de dix ans. Muhammad a participé lui-même à au moins 27 d’entre elles (3). Lorsqu’il était à la tête de l’expédition militaire, elle était appelée « ghazwa ». Les autres expéditions militaires menées par ses compagnons alors que Muhammad n’était pas sur le champ de bataille sont appelées « sariyya ».

Muhammad a pris donc part à 27 raids armés sur les « mécréants ». Mais il restait toujours derrière ses troupes, protégé par son entourage spécial. Il n’est jamais fait mention dans aucune de ses biographies officielles qu’il ait pris part à un combat personnel. William Muir écrira : « Courage et audace sont des vertus par lesquelles le Prophète ne s’est jamais distingué, à aucun moment de sa vie. » (M4).

Muhammad et ses compagnons ont razzié des villes et des villages, massacrant autant que possible des civils mécréants désarmés. Ils ont ensuite pris leurs bétails, leurs armes et leurs biens ainsi que leurs femmes et enfants comme butin. Les pilleurs ont parfois rançonné ces femmes et ces enfants ou les ont gardé ou vendu comme esclaves. Exemple avec un hadith authentique de Boukhari :

 « […] le prophète avait brusquement attaqué les Banu Mustaliq sans avertissement alors qu’ils étaient sans crainte et que leur bétail s’abreuvait aux points d’eau. Les hommes combattants ont été tués et les femmes et enfants pris comme captifs […] » (5)

De cette expédition, il est aussi rapporté que :

« 600 ont été faits prisonniers par les musulmans. Parmi le butin, il y avait 2 000 chameaux et 5000 chèvres. » (6)

Les meurtres de femmes et d’enfants choquent l’opinion publique occidentale mais aussi les musulmans pacifiques, comme nous avons pu nous en apercevoir après le massacre des enfants dans une école au Pakistan. De nombreux musulmans et apologistes de l’islam se sont exprimés et ont condamné cet acte d’une extrême barbarie. Ils ont présenté des hadith démontrant que c’était un acte hautement anti-islamique car l’islam interdit le meurtre d’enfants. En réalité, Muhammad a permis le meurtre de femmes et d’enfants de mécréants (7) :

« As-Saab ibn Jathtâma rapporta: Le Prophète passa par Al-Awbâ ou par Waddâan où j’étais alors. On lui demanda s’il était autorisé d’attaquer de nuit les mécréants exposant au danger leurs femmes et leurs enfants. Il répondit : « Ils en font partie ». Je l’ai entendu dire : « Il n’y a pas d’autre sanctuaire que celui d’Allah et de Son Messager. »

L’objectif des raids de Muhammad était d’abord de piller et de s’enrichir. Un nombre important de sources musulmanes atteste que pour prendre le dessus sur ses cibles, Muhammad les attaquait par surprise (8).


1. Ali Sina, Understanding Muhammad. A psychobiography of Allah’s prophet. pp. 33-34.
2. Ibid. Voir : Tabaqat, Vol. 2, pp. 1-2.
3. Voir cette émission sous-titrée en français.
4. William Muir, Life of Muhammad Volume II, Chapter 2, Page 6.
5. Sahih Boukhari, Vol. 3. Livre 46, Numéro 717.
6. Ibid.
7. Voir Sahih Mouslim Livre 019, Numéro 4321, 4322 et 4323. Voir http://sunnah.com/muslim/32/30
8. Voir Sahih Mouslim Livre 019, Numéro 4292.

Publicités

4 commentaires

  1. […] Attaquer de nuit les infidèles permettait aux troupes de Muhammad de les prendre par surprise et de pouvoir les massacrer plus aisément. Pour voir les autres caractéristiques des guerres du prophète de l’islam, lisez cet article > https://aslamtaslam.wordpress.com/…/les-guerres-de-mohamed…/ […]

    J'aime

  2. Dupont dit :

    Quelles sont vos sources ?

    J'aime

  3. Dupont dit :

    D’après Ibn Omar (qu’Allah les agrée), j’ai trouvé une femme qui avait été tuée durant l’une des batailles du Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui), alors le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a interdit de tuer les femmes et les enfants.
    (Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3015 et Mouslim dans son Sahih n°1744)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :